Poêlée hivernale : topinambour, pomme de terres et carottes

Poêlée hivernale : topinambour, pomme de terres et carottes

lundi 26 février 2018, rédigé par Elsa Bordes, Diététicienne nutritionniste.

Poêlée hivernale de topinambour, pomme de terres et carottes !

Le tout est agrémenté d’ail des ours sous forme d’hydrolat provenant du GAEC Xotildeia à Armendarits que l’on peut retrouver chez KAIKU BORDA à Ossès et Hemengo Ustaritz à Ustaritz entre autres !


Le mot de la diététicienne :

🌿 Le topinambour est un légume-racine d’Amérique du nord peu présent dans nos assiettes et pouvant être consommé cru ou cuit !

🌿 Riche en fructanes (inulines et oligofructoses) qui participent à la santé de notre flore intestinale.
En effet, peu digestes, ils atteignent le côlon et stimulent la prolifération des « bonnes » bactéries lui conférant alors un rôle de prébiotiques !

🌿 Il favoriserait l’absorption intestinale du calcium et du magnésium et participerait donc à une bonne minéralisation osseuse et ainsi préviendrait l’ostéoporose

🌿 Enfin, il est riche en fibre et source de potassium et vitamines du groupe B

Attention : Les personnes sujettes aux sensibilités intestinales ou souffrant du syndrome de l’intestin irritable peuvent rencontrer des désagréments suite à sa consommation


Ingrédients :
– 1 gros topinambour
– 1 grosse carottes
– 1 à 2 pommes de terres moyennes
– 1 CS d’huile d’olive
– Persil
– Sel/piment d’Espelette
– Ail des ours (hydrolat) ou ail blanc


Laver et éplucher les légumes
Les couper en lamelles plus ou moins fines (selon les goûts)
Dans une poêle légèrement huilée, faire revenir à feu vif les légumes quelques minutes jusqu’à obtention d’une coloration dorée.
Baisser le feu
Ajouter le persil (l’ail émincé s’il s’agit d’ail blanc) et assaisonner
Poursuivre la cuisson à feu doux 15-20min (en fonction de la taille et de la texture des légumes souhaitées)
En fin de cuisson ajouter 2 à 4 cuillères à café d’hydrolat d’ail des ours.
C’est prêt !

Bon appétit / On egin ! 😋